3d,Render,Mannequin,Hand,Hold,Smart,Phone,Gadget,In,Vertical

RÉSEAUX SOCIAUX : LA PUBLICATION PARFAITE

Agence Puck 29 mars 2022 0

Comment fait-elle pour avoir autant de likes ? Pourquoi sa page Instagram est-elle si populaire ? Créer la publication idéale n’est pas si simple ! Influenceurs et community manager pourraient vous le dire eux-mêmes, c’est un métier ! Il existe de nombreuses techniques et astuces pour créer « LE POST ». Voici donc quelques astuces pour s’y rapprocher.

Identifier le style et le ton

C’est très important d’avoir une identité propre et reconnaissable en un seul coup d’oeil. Vous devez conserver tout au long de votre fil d’actualité une certaine cohérence visuelle, mais aussi dans le ton que vous utilisez (sérieux, inspirant, drôle…). Demandez-vous si votre publication reste dans le même esprit que les précédentes ?

Gros plan sur la bouche d'un homme souriant B2B

Connaître son audience

Il faut évidemment proposer un contenu qui va plaire à vos followers, si vous avez une page dédiée à vos photos de produits, alors ne la polluez pas avec des publications d’articles sur l’actualité en général. Vous devez en premier lieu intéresser vos followers et proposer le contenu pour lequel ils vous suivent.

La qualité est primordiale

Vous pouvez utiliser les banques d’images (certaines gratuites comme Unsplash ou Pexels) et vous créer une belle identité visuelle grâce à des photos d’excellentes qualités. Cependant, et c’est encore mieux, si vous utilisez vos propres photos originales et uniques pour offrir du contenu exclusif à vos abonnés, rien n’empêche de les éditer ou d’ajouter un filtre pour sublimer votre photo.

Il est aussi intéressant d’utiliser différents formats comme les vidéos ou les gifs (80% des personnes consomment de la vidéo), mais la qualité doit avant tout rester excellente.

Caméra cinéma avec un flou d'arrière plan production vidéo

Utiliser des hashtags, mais ne pas en abuser

Un hashtag est très important, car il permet à votre publication d’être visible par tous les gens intéressés par ce même hashtag en dehors de vos followers. Plus le hashtag que vous allez utiliser est “populaire” plus vous avez de chances d’attirer du trafic sur votre post.

Poster le bon jour, à la bonne heure

Et oui, on ne publie pas n’importe quand ! Là aussi il y a des règles à respecter selon le réseau social que vous utilisez. Pour être sûr de ne pas louper le “bon moment”, il est conseillé d’utiliser un outil de programmation comme Buffer ou Hootsuite afin de vous faciliter la tâche.

Savoir créer de l’engagement

Réveil rouge à cadran réseaux sociaux

Pour avoir un fort engagement sur votre publication, il faut faire participer vos followers. Poser des questions ou incitez-les à discuter avec vous : “Que pensez-vous de notre nouveau produit?”, “Et, vous qui rêveriez-vous de voir en conférence ?”. Cela va aussi permettre à l’algorithme de voir des indicateurs positifs et de mettre plus souvent en avant vos publications.

Homme en noir et blanc tapant sur son ordinateur dans une dessin d'ampoule webmarketing

3d,Illsutration,Of,Buying,Funnel,Over,Black,Background.,Inbound,Marketing

LES 5 CLÉS POUR LA CONVERSION D’UN VISITEUR EN PROSPECT

Agence Puck 29 mars 2022 0

Le webmarketing a montré que les agences de communication savaient transformer leurs actions en contact qualifié. C’est un savoir-faire particulier que nous avons développé depuis des années à l’Agence Puck pour ajouter une brique à nos outils de communication.

À l’aide des 5 étapes suivantes, nous mettons en place un processus clair et précis qui s’adapte parfaitement aux problématiques d’acquisition B2B. Toutefois, il faut partir d’objectifs clairs, avoir un positionnement concurrentiel et avoir identifié sa cible. Ensuite, rentrer dans un processus dans lequel chaque étape a son importance.

Partir d’un audit : à partir de vos canaux actuels, outils digitaux, mais aussi de l’étude de votre secteur et de vos concurrents, nous faisons un audit complet des comportements, champs lexicaux, contenus, qui génèrent l’audience et la recherche en ligne. Cet audit donne lieu à une stratégie d’action chiffrée qui va prendre en compte les 5 étapes de la conversion.

Infographie des 5 étapes de la conversion marketing

Magazine,With,Open,Pages,Up,Close

LES DIFFÉRENTS TYPES D’IMPRESSION

Agence Puck 29 mars 2022 0

Une fois le travail des créatifs finalisé et les fichiers validés par vos soins, il est temps de passer à l’impression de vos outils print. Pour cela, il faut choisir l’imprimeur qui saura répondre à vos besoins en proposant le meilleur résultat au meilleur prix et dans les meilleurs délais. C’est à ce moment qu’entre en jeux de nombreuses questions : quel type d’imprimeur et surtout quelle impression choisir pour mes outils ?

Fabricant est un véritable métier, pour vos projets d’envergure il est nécessaire de se tourner vers des conseillers en fabrication. Avec nos diverses expériences au sein de l’agence Puck et grâce à l’imprimerie qui fait partie de notre groupe Ocom&Co, nous allions toutes les connaissances requises pour répondre à vos besoins. Dans cet article nous vous expliquons les différentes options d’impression qui s’offrent à vous.

OFFSET, NUMÉRIQUE, SÉRIGRAPHIE… QUELLES DIFFÉRENCES POUR QUELS USAGES ?

L’OFFSET

L’offset, procédé d’impression historique sans doute le plus connu et souvent qualifié d’imprimerie traditionnelle, consiste à imprimer sur du papier – en feuilles ou en bobines – à l’aide de machines rotatives (cylindres d’impression) offrant une très grande finesse d’impression et des cadences très rapides. Appropriée pour les très grosses séries (à partir de plusieurs milliers d’exemplaires), c’est la technique d’excellence pour l’impression de journaux, magazines, livres et autres ouvrages ainsi que pour la papeterie : cartes de visite, flyers, plaquettes, etc. Également utilisée pour d’autres supports, elle reste néanmoins réservée aux très gros tirages, essentiellement sur papier.

L’IMPRESSION NUMÉRIQUE

La reprographie, également appelée numérique petit format, permet de répondre aux mêmes besoins que l’offset mais est plus adéquat pour les petites quantités et uniquement pour les petits formats (<60cm environ). D’un fonctionnement similaire à une imprimante laser de bureau, la reprographie n’imprime que sur papier (<350g en général) et ne permet pas d’applications spécifiques (vernis sélectif, pelliculage, etc.).

LA SÉRIGRAPHIE

Née pour répondre à d’autres besoins, la sérigraphie a la particularité d’imprimer tous types de supports, souples ou rigides, et pas uniquement le papier. Elle permet d’imprimer du grand format sur plaques et bobines et convient parfaitement pour des quantités moyennes.

La sérigraphie peut cependant trouver ses limites dans les petites quantités ne permettant pas d’amortir suffisamment les coûts de calage, préparation des écrans, mélange des encres, etc. Elle peut en revanche offrir des avantages indéniables en termes de qualité, de prix et permet surtout des rendus inaccessibles autrement : encres odorantes, encres fluo, argentées, dorées, pailletées ou encore application de vernis.

La sérigraphie est donc très demandée pour des besoins spécifiques.

LE NUMÉRIQUE GRAND FORMAT

Le numérique grand format, dernier arrivé dans les techniques d’impression, offre une palette très large de possibilités d’impression avec des machines de plus en plus performantes. Idéal pour les petites quantités voire en exemplaire unique avec des coûts de calages inférieurs aux autres techniques et donc des tarifs abordables, il est possible d’imprimer tous formats et tous types de supports. Par ailleurs, cette technique d’impression offre une grande vitesse d’impression et un haut niveau de qualité.Cependant, contrairement à certaines idées reçues, le numérique n’est pas forcément la meilleure solution à tous les besoins d’impression en termes de qualité, de coûts ou simplement de faisabilité.

Le choix peut sembler évident, pourtant il l’est rarement. La technique d’impression ne répond pas à un référentiel exact de critères permettant de tomber à coup sûr sur la meilleure formule, à savoir le meilleur rapport qualité/prix en fonction des quantités, du matériau imprimé, du format, etc. Plusieurs techniques peuvent potentiellement mener au même résultat ou presque mais, selon les cas, avec des concessions potentielles sur la qualité, le délai ou bien sûr les tarifs.

Close-up,View,Of,Female,Manager,Walking,Through,The,Office,With

C’EST QUOI UN CHEF DE PROJET EN AGENCE DE COMMUNICATION ? 

Agence Puck 28 mars 2022 0

Le chef de projet en agence de communication  conduit les actions qui lui sont confiées : il pilote, coordonne, suit (technique et planning) et veille au respect des budgets pour le compte de son client.

Pour mener à bien les projets qui lui sont attribués, il va identifier les attentes et les besoins de son client au sein d’un brief afin de définir les objectifs. Une étape indispensable à la réussite d’un projet.

Une fois le brief réalisé, le chef de projet doit expliquer les enjeux et contraintes du projet aux équipes en interne afin de réussir à tirer le meilleur de chacun. Il fait ce travail au travers d’une copy strategy, en fait c’est la traduction du briefing client pour les équipes. À cette étape le rôle du chef de projet est d’être capable d’identifier les vrais objectifs et de ne garder que ce qui est essentiel au travail créatif. 

Il doit avoir la capacité à s’adapter aux nombreux sujets de la communication interne, aux campagnes de pub en passant par des actions de webmarketing ou de l’identité visuelle et doit en outre être un véritable coordinateur des ressources créatives et techniques dédiées aux projets. 

Une fois la partie créative réalisée, charge à lui de réaliser une recommandation pour proposer à son client ces options créatives et la stratégie d’action. Il suivra alors la réalisation du projet jusqu’à sa mise en place et relation avec son client. 

Chargé de mener à terme un projet, quel que soit son domaine d’exécution et de faire en sorte de s’assurer de son bon déroulement, l’implication du chef de projet dans différentes tâches est nécessaire à son bon déroulement et sera votre pilier pour mener à bien un projet.

Parfois, afin d’avoir des experts dans les différents domaines, il existe différents chefs de projet au sein d’une équipe : chef de projet digital, 360°, print, événementiel, etc, mais ont tous besoin de qualités premières : relationnel, travail d’équipe et respect des délais. Toutefois, certains chefs de projets sont à même de mener des actions avec différents domaines de compétence ce qui permet de créer des synergies.

Et ça tombe bien, chez Puck l’agence nous mettons en exergue ces qualités dans tous nos projets !

Le vrai + d’un chef de projet
Plus il connaîtra vos projets, mieux il connaîtra votre business modèle, plus il pourra vous proposer des actions marketing ou communication qui seront des leviers de business.

Dna,In,Hand,On,Blue,Background,Concept,Design.

DE L’IDENTITÉ DE MARQUE À SA PLATEFORME

Agence Puck 24 mars 2022 0

Dans beaucoup d’entreprises, on a tendance à réduire l’identité de marque à un logo. Pourtant ce sujet a été longuement documenté par d’éminents spécialistes comme Jean Noël Kapferer ou Marie Claude Sicard. Le positionnement de marque représente la place , le créneau comme dit Al Ries – inventeur du concept, que l’on veut occuper dans l’esprit du client. Au côté de cela l’identité de marque, c’est l’ensemble des attributs qui permettront à cette marque d’occuper la place cette place spécifique et choisie dans l’esprit de l’acheteur.

Travailler l’identité de marque est un rôle fondamental et spécifique dans une agence de communication. En effet, il est à la base de la définition de la marque, outil essentiel de la communication, mais il fait appel à un savoir-faire stratégique qui demande des années d’expérience pour être maitrisé. En agence de communication ou même chez l’annonceur lorsqu’il faut gérer des lancements ou des architectures de marque complexes.

Donc l’identité de marque se nourrit de codes, d’images, de valeurs, de discours… qui lui permettent de se distinguer et de s’imposer sur le marché. Le logo en fait partie bien sûr.  

Il faut donc rassembler ces éléments pour que l’entreprise et ses parties prenantes puissent partager ces attributs et porter le positionnement de la marque. C’est là qu’intervient la plateforme de marque. Elle peut prendre des formes très différentes.a

Vision, mission, ambitions, valeurs, qui vont nourrir un positionnement cible, concurrence, promesse, tel qu’Al Ries le définit.

Le prisme de J.N. Kapferer est aussi particulièrement intéressant lorsque l’on veut parfaitement définir l’identité de la marque à sa création. En effet, il attribue à la marque des composantes quasi humaines : physique, personnalité, culture, relation, reflet, et mentalisation (reflet de soi-même).

Un exemple, le prisme de la marque Lacoste. On comprend au travers de celui-ci que l’identité de marque dépasse de loin le logotype ou son nom, mais elle nourrit son univers, crée un territoire et l’aide à imposer son positionnement sur son marché.

Prisme identitaire marque Lacoste branding

Business,,Technology,,Cooperation,,People,And,Hiring,Concept,-,Smiling,Businesswoman

PUCK ET LA VISION DU COMMUNITY MANAGEMENT

Agence Puck 24 mars 2022 0

Le community management est une discipline qui a nécessité d’être prise en compte dans les agences de communication. En effet, le développement des réseaux sociaux en a fait un canal, voir un mode de communication qu’une agence de communication doit mettre à profit. On imagine souvent le community manager comme un simple gestionnaire ou animateur d’une page Facebook. Or son efficacité dépasse largement ce cadre. Aujourd’hui, il serait même plus juste de considérer qu’il est le manager des médias sociaux, il est un porte-voix de l’entreprise.

Qu’est-ce qu’un community manager ?

On imagine souvent le community manager comme un simple gestionnaire ou animateur d’une page Facebook. Or son efficacité dépasse largement ce cadre. Aujourd’hui, il serait même plus juste de considérer qu’il est le manager des médias sociaux, il est un porte-voix de l’entreprise.

Le Community Manager est le garant de l’e-réputation de son entreprise (à l’heure du principe de précaution, ce n’est pas négligeable). C’est un stratège, un créateur, un influenceur et un fédérateur. Véritable couteau suisse de la parole de l’entreprise sur les réseaux sociaux que nous utilisons tous, il s’adapte et trouve toujours de nouveaux angles pour intéresser et fidéliser les internautes à travers le partage des contenus qu’il partage. 

Il possède une grande culture web. Il est au courant des dernières tendances en matière de social media. Il a une forte capacité à rebondir sur l’actualité.

Le community management dans le B2B ?

En 2022, avoir un community manager pour son entreprise devient primordiale. Pour cela, il est nécessaire de comprendre l’importance d’une présence sur les réseaux sociaux et internet en général. Aujourd’hui, les Community Managers se retrouvent souvent dans les entreprises BtoC, où le rôle d’animateur de communauté, et où la connaissance technique des produits est un enjeu moins important. 

En BtoB, le poste est plus stratégique. Les entreprises ont souvent le réflexe de le confier à un jeune stagiaire qui sera à priori plus à l’aise avec les réseaux sociaux. Mais les entreprises BtoB qui commercialisent des produits complexes doivent comprendre que le Community Manager a un rôle d’ambassadeur, et qu’il doit donc bien connaître l’entreprise, ses produits et son fonctionnement pour avoir un rôle efficace sur le web et au sein des communautés.

Il est important d’ajouter que le Community Manager fait partie d’un rouage au sein duquel peuvent s’entrecroiser graphic designer, rédacteur ou encore chef de projet…