Quand faut-il se préoccuper du positonnement de sa marque ?

QUAND FAUT-IL POSITIONNER SA MARQUE ?

Se positionner sur un marché est un acte fort. Un choix engageant pour une entreprise.

Mais que serait ce positionnement si ce n’était que le garder pour soit ? Rien bien sûr. Il faut le partager, le confronter à la cible que l’on s’est choisi.

Malheureusement c’est souvent l’inverse qui se passe. En effet, certaines entreprises accèdent aux moyens pour pouvoir communiquer. Elles y trouvent l’opportunité de développer leur notoriété et d’accéder ainsi à une cible plus large. Dans la majorité des cas les espoirs sont déçus, pourquoi ?

D’une part, un investissement média ne doit se concevoir que sur le long terme. Seule la répétition et le sens créeront un certaine mémorisation. En outre, ces entreprises en étant a leur première exposition ont souvent des moyens quelques peut limités pour avoir une couverture immédiatement efficace.

Mais le point essentiel réside que pour être efficace ces entreprises doivent progresser en Top Of Mind. C’est-à-dire que dans un champ compétitif défini leur marque progresse en notoriété spontanée et génère une préférence pour leur cible.

Pour accéder à cette progression en TOM, il faut avoir défini son positionnement et le promouvoir. Sans positionnement la marque ne fera qu’un peu de notoriété qui retombera aussi vite. C’est ce qui se passe dans la plupart des cas pour les marques nouvelles que l’on découvre pour la première fois sur nos murs ou en télévision. C’est particulièrement dommage car c’est à cet instant précis dans un contexte de notoriété naissante que la marque a le plus de chance de se positionner.

Donc avant de lancer une campagne pour la première fois, demandez-vous toujours : ai-je un positionnement suffisamment fort et vais pouvoir l’assumer dans la durée.